je le savaisssssssssss

Publié le par céline

Ah, mon petit over-blog chéri, je le savais, que j'allais revenir à toi.
J'attendais d'avoir des choses à dire. Que mon esprit s'échauffe à nouveau. Que ma plume s'acère. Que le soleil brille et que les oiseaux chantent.
Qu'est-ce qui a changé, donc ?

J'ai fait mon coming-out.

Les mauvaises langue diront que tout le monde le sait, de toutes les façons, céline, que tu es bi(zarre).
Ce à quoi je réponds: faux faux archi faux.
Moi même je ne sais pas vraiment ce que je suis (bon, à part hyper classe, certes), donc les mauvaises langues, pour le coup, sont vraiment mauvaises.

Mais, alors qu'avant, je ne savais pas vraiment et que je ne faisais rien pour trouver la piste de mon orientation, maintenant, je sais, et j'essaye.
Je sors de mon trou. Je parle avec des gens. Je participe à des projets. Je me bouge.

Les mauvais langues (encore elles) diront que bon, la sixième année de médecine, c'est peut-être pas le bon moment, pour ça (putain quand j'y repense, j'ai commencé à écrire mon blog, j'étais en deuxième année. Wahoo. Qu'est-ce que j'ai pu en raconter, des conneries !).

Un fois de plus, les mauvaises langues feraient mieux d'aller se jetter sous un train.
Certes, a priori, je n'ai pas le temps. Mais je veux me le donner. Il faut avoir des priorités, dans la vie. Et moi, je veux tout.
Je veux être médecin. Un bon médecin. Je veux continuer dansla voie d'assumation (non ça veut rien dire) dans laquelle je me trouve. Je veux continuer la capoeira.
Et ben voilà, je me donne les moyens. Je vis à 200 à l'heure. De toutes les façons, à quoi ça sert de dormir ? Tout le monde s'en fout, de dormir. Je ne veux plus perdre mon temps à dormir. Dormir, c'est mourir, et moi je veux vivre.
Moi je veux tout voir, je veux tout faire. Tout ce qu'il est possible d'accumuler. Donc je vais essayer, et si je me casse la gueule, et ben elle sera un peu plus bosselée qu'avant, mais on s'en fout, pas vrai ?

Aujourd'hui, c'est le premier jour du reste de ma vie (et je m'en fous que cette formulation soit à la mode et que je sois bien beauf de me l'approprier, rien à carrer. C'est MON blog).

Bien sûre, je suis morte de trouille, mais j'espère que j'y arriverai. Voilà.
(des fois je me demande quand même si je ne suis pas un peu bipolaire à avoir des épisodes d'hypomanie comme ça. En plus d'être la réincarnation d'une actrice porno, à toujours en faire des tonnes, comme ça. Bref.)
Que la force soit avec moi, et j'espère ne jamais avoir à me mordre les doigts quand je relirai cet article.


En chanson du jour, my heart will go on, parce que léo, dans Titanic, il dit qu'il est le roi du monde. Et ben moi aussi. Mais la reine.

Publié dans vivons heureux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Monsieur Zèbre 15/01/2010 12:52


En fait, vous racontez votre vie... au jour le jour... c'est bien ça. Ouai. Bah c'est chiant à lire, pas intéressant, à l'image de tout ce qui se fait de plus médiocre... enfin si vous avez du
temps à perdre.


céline 19/01/2010 12:50


muahahahahaha. faut vraiment etre très con pour lire tout ça.


bibifok 07/11/2009 13:38


Très sympa ton petit blog^^ et j'adore la phrases en bas^^lol
bizz @ très vite 


céline 08/11/2009 16:51


Ma petite bibifok,

Oh la la ça doit faire au moins des années que je n'avais pas eu de commentaires !
Merci à toi pour ce petit commentaire, ça me fait chaud au coeur.
A plus :)